08/09/2016, Sylvain

sylvain
Photo credit: dibaer via Visualhunt.com / CC BY-SA

Sylvain démarre chaque jour à cinq heures du matin, à l’heure où les parisiens sommeillent encore.

Il enfile sa tenue verte lumineuse, fétus de paille dans notre nuit routinière, comme un message qui nous est adressé : je remue votre saleté, vos déchets, prière de ne pas approcher.

Pêcheur solitaire en apnée ordurière, Sylvain décortique la poubelle. De ses entrailles il puise des livres, sauvés des eaux.

Orpailleur anonyme, il les dépose précautionneusement dans ses poches qui débordent de mots tout à coup, d’histoires, de compagnie.

Gymnastique déambulatoire et littéraire.

La contrainte du chienlit.

Saveur du livre ami.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s