13/03/2016, Anna-chronisme

13032016.jpg
Copyright Anthony Delanoix

Je repense à Kennedy et son « Ich bin ein Berliner » et à la une de nos journaux français le lendemain du 11 septembre : « Nous sommes tous américains ».

Tu parles, le 11 septembre 2001, nous étions bien contents d’être Français, de ne pas voir deux avions remplis de compatriotes s’écraser sur la tour Eiffel ou la Défense.

Non, nous étions plutôt soulagés ce jour là, de ne pas être Américains. De ne pas avoir un frère ou la mère de notre meilleur ami coincés dans l’horreur sans fin de ce jour historique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s