31/12/2016, Bill-an

peter-nguyen-128493
Copyright : Peter Nguyen / Unsplash

Peut-être ai-je mis tant de temps à écrire mes derniers portraits pour cette seule raison, repousser l’échéance. Je ne réalise que maintenant – en écrivant ce dernier billet – l’émotion remuée, l’éveil, la grâce et le travail que cela a représenté.

Je suis infiniment heureuse d’avoir ouvert mes yeux plus grands, d’avoir tenté de porter un regard curieux et doux sur l’inconnu(e), d’avoir savouré des instants de vie captés, d’avoir tenté de lire entre les lignes, d’avoir été poussée dans mes retranchements.

Je suis fière d’avoir tenu haleine.

Je voulais retrouver le plaisir d’écrire, en démagnifier le versant inhibant, l’écriture comme une falaise infranchissable.

J’ai toujours conçu ce projet comme l’expérience d’une année. Je ne sais pas encore ce qu’il adviendra de ce blog. Peut-être viendrais-je y poster des textes de temps en temps.

J’ai désormais besoin de me projeter dans d’autres formats, dans d’autres récits. Cette année 2017 sera marquée par un projet d’écriture énergivore et romanesque, un projet qui a déjà débuté.

Merci à tous mes lecteurs ponctuels et réguliers pour votre bienveillant soutien.

Je glisse en guise de conclusion une photo qui m’évoque les horizons à venir.

Publicités

4 réflexions sur “31/12/2016, Bill-an

  1. Très chère, un grand merci pour ces miscellanées littéraires qui augurent à coup sûr de nouveaux voyages, de nouvelles rencontres, de nouvelles découvertes. Au gré des vents, des envies et du fil de ta plume conteuse…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s