09/11/2016, William

william
Copyright : Felix Russell-Saw / Unsplash

William travaille dans un atelier de reprographie. Il manipule chaque jour des dizaines de fichiers informatiques, des feuilles de papier à imprimer et relier en version plastique ou métallique.

Il a atterri ici par hasard. Il a fait peu d’études et surtout il voulait avoir du temps. Voir sa femme et son fils, jouer de la musique avec son groupe de rock. William est créatif. Il aime apprendre sur le tas, manipuler des fichiers, feinter les sécurités et sauver la mise de ses collègues là où les graphistes n’ont pas su gérer.

Chaque jour, il fait deux heures de train pour aller travailler. William vit à soixante kilomètres de Paris, « en pleine cambrousse ». Il a une maison, pas de voisins directs pour lui dire quoi faire, et la vie coûte moins cher. Avec sa femme, ils arrivent à économiser chaque année pour se payer un voyage. Cet été, ils sont allés en Bosnie-Herzégovine et au Monténégro.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s