03/10/2016, Karl

karl
Copyright : Ryan Tauss
Karl s’exprime avec un accent slave, d’une voix claire et sèche. Il parle par saccades, comme pour mieux organiser ses pensées. Karl a un visage rond, la peau plus grise que blanche, son nez en forme d’accent circonflexe domine un visage grave, ses paupières épaisses des pensées qui l’assaillent.
Karl est un citoyen non ordinaire, de ceux qui veulent changer le monde et ne s’arrêtent pas net devant une montagne infranchissable. Il ne voit jamais les choses que comme une somme de choses à faire. Il est arrivé de Lituanie il y a 20 ans. Il a emménagé dans les faubourgs nord de Paris avec sa femme parce que c’était le seul quartier où ils pouvaient acheter. Ils ont pris le pouls du quartier et ils ont décidé de s’impliquer, parce que la citoyenneté est un sentiment concret, du quotidien. Elle se vit là on l’on habite, pas forcément dans une fidélité patriotique et chimérique devenue hors sol.
Karl et sa femme ont créé des lieux de vie et d’échanges dans des interstices urbains, des lieux de passage où la nature reprend ses droits. Et peu à peu, les habitants suivent la même voie : une réaffirmation longiligne, comme sortie de terre, de leurs droits et de leurs repères.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s