06/09/2016, Fabrice

fabrice
Copyright : Cristian Baron / Unsplash

Fabrice a une démarche de canard désarticulé. Il va cahin-caha, clopin-clopant, son buste envahissant et musclé de nageur passionné comme désaxé de ses courtes jambes. Fabrice est kiné, il m’a été recommandé par Patrick pour remettre mon épaule d’aplomb.

Ils ont en commun une vision lourde et épaisse de ce qu’ils conçoivent irrémédiablement comme « la nature féminine » : quelque chose de mystérieux, la constance dans l’inconstance, l’adrénaline d’un tailleur et de talons aiguilles. En fait, ils me semblent tous deux profondément inadaptés.

Fabrice me fait faire quelques exercices pour me muscler, s’excuse que « ce ne soit pas très sexy ». Comment lui dire que je ne cherche pas à être sexy tout le temps, pas à être sexy tout court, là, tout de suite, maintenant? Je lui dis.

Fabrice aime se plaindre du système soviétique dans lequel nous vivons, de toute sa paperasserie, des mauvais payeurs, des SDF qui envahissent son quartier, de la pluie et du beau temps. Plus tard, quand il prendra sa retraite, il partira en Italie avec son chien fabuleusement grand et calme – un lévrier blanc – et avec sa femme.

Oui oui, Fabrice est marié.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s