30/08/2016, Bill-an

download4
Copyright : Maxime Staudenmann / Unsplash
  • La fin des vacances a signé son envol, ne reste qu’un léger hâle sur la peau – passager transitoire – voile blanc au creux de mes doigts balayés de soleil, là où mes bagues ne me quittent pas.
  • Mon projet d’écriture du mois d’août n’a pu se mettre en œuvre, écrire au fil de l’eau depuis une péniche. J’ai envie d’écrire cette vie égrenée au rythme du fleuve et des écluses, des arrêts et avis de passage. Ce n’est que partie remise, tout vient à point à qui sait attendre.
  • Ce mois-ci, j’ai aimé conter l’histoire de Henri, Emma, Fleur, Iris et Rose.
  • Mes rencontres avec Ben, puis Paula m’ont permis de me questionner sur le handicap et le regard porté par notre société.
  • La rentrée a repris ses droits avec un quotidien renouvelé. Je ne me déplace désormais quasiment plus qu’à vélo. Je me demande si cela impactera mes portraits futurs, me privera d’une ressource inépuisable de rencontres au détour des couloirs du métro.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s