27/07/2016, Justine

Justine

Justine a seize mois, le buste bien dressé dans sa poussette au ras du bitume. Elle offre sa trombine souriante au gré des passants : son petit visage doré, ses deux joues douces et molletonnées, ses grands yeux en amandes et ses cheveux châtain clair comme de minces filets d’or.

Justine me fait instantanément sourire, son visage irrésistiblement gravé dans ma mémoire. Rejeton d’un métissage d’amour – Occident et Asie entremêlés – elle m’évoque une Bécassine moderne. L’un de ses parents – peut-être – est-il breton?

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s