15/07/2016, Nina

Nina.jpg
Copyright : Sasha Freemind / Unsplash

Nina a une longue chevelure flavescente, pointes effilochées à l’eau oxygénée. Elle est petite, voluptueuse, visage sensible et déterminé, écoute curieuse et attentive. Nina enseigne le français dans un établissement du nord-ouest parisien : sixième et terminale – les deux extrêmes – mais ça lui plait bien.

Nina aime son métier, elle est passionnée de littérature et de théâtre. Elle aborde tout juste un été studieux, tapie a l’ombre des arbres, à relire Hugo, Colette et Montaigne, apprendre des phrases par cœur et filer les métaphores. A la rentrée, elle passera l’agrégation. A la clé, « plus d’argent et moins d’heures de cours » dit-elle. Quand Nina nous dévoile son salaire, nous sommes tous scotchés par sa maigreur.

Pourtant, en ces temps si complexes où l’on agite l’enjeu sécuritaire – verve aiguisée et armure martelée – il me semble primordial de voir plus loin, de lire entre les lignes. L’éducation de nos enfants est absolument déterminante, tâchons de ne pas la brader.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s