18/06/2016, François

18062016
Copyright Matthew Dix / Unsplash

François a le regard hagard, incertain, comme s’il cherchait dans vos yeux à être rassuré, aimé. Il m’a instantanément rappelé ce personnage d’un film de Nicole Garcia que j’ai beaucoup aimé, Un beau dimanche. Pierre Rochefort y campe un jeune professeur des écoles en fuite de responsabilités. Il enchaine les remplacements précaires sans velléité d’être titularisé.

François enseigne l’histoire-géographie au collège et change de lieu tous les 6 à 12 mois. Il vient de débarquer dans la moitié sud de la France avec soulagement, les montagnes à portée de vue et la sensation de pouvoir respirer – enfin – après dix mois d’enfer dans un collège ZEP du nord parisien. Les journées qui s’enchainent à reculons, la tête à l’envers et l’envie ventre à terre. François n’a pas été soutenu par sa hiérarchie, il a eu la sensation qu’on lui sautait sur la tête à pieds joints pour mieux le noyer dans son bain quotidien : classes dispersées, vindicatives, violentes. Les adolescents, ça ne pardonne pas, découvrez une faille, juste un reflet, et ils la creuseront à tour de bras.

Et puis, il n’y peut pas grand-chose François. On n’a pas tous l’étoffe d’un héros pour insuffler l’envie d’apprendre d’un système à ceux qui s’en sentent exclus. On tend rarement l’autre joue quand on vient de se prendre une claque.  Et pourtant il en faut, aujourd’hui et demain. Leur travail est titanesque mais c’est notre affaire à tous de le faciliter, de cesser les discriminations à l’embauche et au quotidien, les raccourcis et a priori, de renforcer la mixité sociale et de donner à ces jeunes d’autres clés pour avancer et renforcer leur confiance en eux indépendamment du regard d’autrui.

Publicités

3 réflexions sur “18/06/2016, François

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s