24/03/2016, Jean-Baptiste

24032016
Copyright Frank Marino

Petit manuel de drague en milieu parisien :

Incursion rapide dans un café fraichement rénové. A droite de l’entrée, un lourd radiateur noir en fonte sur lequel est suspendu un panier en toile de jute qui abrite un gros chat confortablement lové.

Jean-Baptiste me saisit au vol alors que je viens chercher une amie pour aller diner : « Bonsoir, moi c’est J-B, et voici Paul et Mylène. Tu bois un verre ? ». Une entrée en matière plutôt directe, ça semblerait presque facile de se rencontrer.

Jean-Baptiste a la trentaine bien trempée, les cheveux blonds vénitiens et les yeux clairs. Il est plutôt mignon, sauf que moi je suis sous pression, une cocotte-minute portée à ébullition.

Échange de mots maladroits – mon amie arrive – peut-être une prochaine fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s