22/03/2016

Stupeur et tremblements devant l’écran. Solidarité les points serrés avec nos amis belges.

L’effroi qui remonte lentement le long de la colonne vertébrale.

Et puis se secouer, se serrer, ne pas se laisser happer.

Ce blog est né de ça aussi. Du 13 novembre 2015. De ces lendemains qui saignaient sur les trottoirs de Paris.

C’est ma réponse. Une main tendue vers l’autre. C’est dire non.

Ouvrir grands les yeux, dire la complexité, la beauté, la drôlerie, la bêtise aussi parfois, du monde et de ceux qui nous entourent.

C’est un tourbillon, une parole libre et levée, une danse, deux yeux qui plissent, vivre et tout ça à la fois.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s