25/02/2016, Bérengère

25022016
Copyright : Rodney Troy via Visual hunt / CC BY-NC-SA

La stature droite et assurée, Bérengère ne campe pas son corps, elle l’habite. Ce qui est souhaitable finalement puisque c’est le votre qu’elle manipule pour le remettre d’aplomb. Bras droit enchâssé derrière son dos et tête au coude à coude contre sa poitrine, Bérengère est ostéopathe.

La trentaine légère, un visage doux parsemé de tâches de rousseur, des yeux noisettes et des cheveux châtain. Bérengère exerce depuis plus de quatre ans. Elle m’explique que ce n’est pas évident de se constituer une clientèle quand on rentre dans la vie active. Pendant deux ans, elle a divisé ses semaines entre Tours et Paris pour pouvoir travailler.

C’est la deuxième fois que je la vois. La dernière fois, c’était il y a plus d’un an. Entre temps elle a eu un enfant. Elle ne pensait pas qu’il viendrait si vite mais elle est tombée enceinte juste après l’arrêt de la pilule. Moi, je lui dis en souriant que c’est plutôt le contraire, je me suis séparée. Non, je n’ai pas rencontré quelqu’un mais ce n’est pas plus mal de se retrouver pleinement. Bérengère m’explique que c’était pareil pour elle il y a quelques années. Elle est restée seule pendant un an après une relation compliquée, puis elle a rencontré le père de son fils.
Publicités

Une réflexion sur “25/02/2016, Bérengère

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s