07/02/2016, Eric

Eric
Copyright Simon Wijers

Éric a une petite camionnette blanche avec deux places pour les passagers à l’avant. Il est le premier à s’être arrêté en nous voyant tenter de stopper les autos le long de la quatre voies, parce que l’arrêt des bus interurbains en période creuse ne nous rendait pas très mobiles.

On lui a expliqué que nous voulions aller jusqu’au Puy-de-Dôme pour monter en haut du volcan. Éric nous a proposé de nous rapprocher, suggérant que l’on pouvait rester encore longtemps le long de cette route. « Ils sont sympas les auvergnats, mais ils n’ont pas trop l’habitude des auto-stoppeurs. Il faut du temps pour les apprivoiser et ouvrir leur porte, mais une fois qu’elle est ouverte, elle est grande ouverte. »

Éric est photographe, il revient de deux visites pour préparer des mariages. Il photographie aussi les panoramas de la région pour des cartes postales.

Éric est breton, né à Vannes. Il est arrivé en Auvergne il y a plus de trente ans. Il a été chasseur alpin pendant son service militaire et il en a gardé l’amour des montagnes. C’est pour ça qu’il a décidé de venir ici, il dit que ce sont les montagnes les plus proches de la Bretagne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s